Connectez-vous

Identifiant
Mot de passe
Se souvenir de moi

RPI du Couesnon

Un peu d'histoire

La première moitié des années 70 a vu le nombre d'élèves continuer à diminuer sur les quatre communes de Saint-Jean-sur-Couesnon, Saint-Georges-de-Chesné, Vendel et Saint-Marc-sur-Couesnon. On se dirigeait vers des classes uniques dans chaque commune avec tous les inconvénients que cela représente, notamment du point de vue pédagogique.

Joseph Sollier, conseiller pédagogique fût chargé par l'Inspecteur de l'Education Nationale (IEN) M. Despois de faire des propositions. Et c'est avec les enseignants de l'époque, Brigitte et Joseph Lemasson, M. et Mme Péguet et Marie France Sollier qu'il fît la proposition de la création du premier Regroupement Pédagogique Intercommunal (RPI) d'Ille et Vilaine, deuxième de France.

La tâche était rude car il fallait convaincre les élus et les parents que le RPI allait améliorer la qualité de l'enseignement en évitant les classes uniques et qu'il apporterait une certaine stabilité du corps enseignant. La création de la classe maternelle permit d'obtenir le soutien des parents. L'aide de Jean Taillandier, conseiller général, fût décisive en facilitant les démarches politiques, administratives et en apportant une partie du financement du transport. Il devint d'ailleurs le premier président du Syndicat Intercommunal de Regroupement Scolaire (SIRS). Et c'est ainsi que le RPI Saint-Jean, Saint-Georges, Vendel, Saint-Marc vit le jour en septembre 1976. Il était alors composé de cinq classes.

Marcel Galesne de Saint-Georges-de-Chesné fût le premier chauffeur de car. Il était remplacé le samedi matin par Joseph Sollier, lui-même, conseiller pédagogique qui avait passé son permis de transport en commun pour les besoins de la cause !
En 2003, La Chapelle-Saint-Aubert, qui n'avait plus d'école depuis quelques années, vota son rattachement au RPI et la première classe vit le jour à la rentrée de septembre 2005.

Pierre Prodhomme, actuel maire de Saint-Jean-sur-Couesnon, a été président du SIRS de 1995 à 2014.

 

Ce regroupement a été créé par des gens passionnés et convaincus qu'ensemble on est plus fort. Il revient aux acteurs présents de le faire vivre et de le faire progresser pour le plus grand bénéfice des enfants.


Gilbert Léonard - ancien DDEN du RPI